Notre projet

Faire du vin est une histoire de Femmes et d’Hommes.

Même s’il est très difficile à Bordeaux, de faire un vin qui se différencie, au fond, même si nous travaillons les mêmes cépages avec les mêmes techniques de production, le plus important quel que soit le classement et l’appellation est d’utiliser les techniques les plus précises pour révéler les différents terroirs. Pour cela, je suis convaincu que les meilleurs vins seront faits demain.

En vérité, il nous reste tant à apprendre : sur la vigne d’abord, sur son comportement ensuite, sur son avenir dans un climat mouvant, sur les changements de pratiques que le monde nous invite à opérer, sur l’élevage du vin, sur sa capacité à évoluer, à se bonifier…

J’aime les vins différents, les vins d’artisans qui invitent au voyage.

J’aime les vins d’expérience, denses, qui transmettent des émotions lorsqu’ils sont jeunes et qui en révèlent d’autres au fil du temps.

J’aime les vins à la fois complexes et délicats, à travers lesquels se mêlent harmonie et plaisirs simples… une expérience gustative.

C’est avec cette philosophie que je conduis mon vignoble, ses 9 parcelles, ses 4 cépages, et autant de personnalités différentes.
Chaque opération est réalisée dans un but précis, et tous les choix techniques sont tournés vers l’équilibre physiologique de la vigne.
Les 12ha, en cours de certification « Agriculture Biologique » et « Haute valeur environnementale », qui constituent mon vignoble sont résolument tournés vers demain…